Anxiété et problèmes de poids

Un des problèmes récurrent chez les personnes désirant grossir est l'anxiété. Tout le monde n'en souffre pas, ou alors de manière normale. Alors que chez certains, l'anxiété est un trouble à prendre au sérieux. En effet, dans un cas normal, l'anxiété est une réaction du corps dans une situation stressante qui doit le mettre en condition de réagir. Or, quand l'anxiété est excessive et apparaît dans des situations où il n'y a pas de stimulus identifiable, on appelle alors cela des troubles de l'anxiété. Ces troubles peuvent être handicapants et susciter de nombreux symptômes dérangeants. Dans le cas d'une personne désirant prendre du poids, ces symptômes peuvent entraver le processus pour grossir.

Les symptômes de l'anxiété

Il existe une longue liste de symptômes que provoque l'anxiété. Parmi eux, on retrouve, par exemple, les palpitations, les maux de tête ou les douleurs thoraciques. Mais l'anxiété peut aussi provoquer des symptômes qui peuvent directement ou indirectement agir sur l'absence de prise de poids :

Nausées, douleurs abdominales et perte d'appétit
Ces symptômes sont courants et provoquent une diminution de la faim et une difficulté à ingurgiter les aliments. Dans ces conditions, il est donc difficile de manger suffisamment pour prendre du poids et la personne reste maigre.

Accélération du rythme cardiaque et du flux sanguin
L'organisme étant dans un état proche de la peur, il accélère certaines fonctions et en ralentit d'autres. C'est ainsi que le corps du patient peut se retrouver dans un état métabolique qui va consommer plus de calories et qui risque donc de lui faire perdre du poids ou du moins lui donner de la difficulté à en prendre. Ce type de personne est obligé de manger plus encore que les autres, pour le même gabarit de base.

Fatigue et faiblesse musculaire
Quand on veut prendre du poids, il est intéressant de pratiquer un sport. Or l'anxiété peut faire perdre tous ses moyens à la personne et l’empêcher de pratiquer correctement une activité sportive. Ceci peut donc entraver une bonne prise de masse.

Perte de motivation
L'état anxieux ne favorise pas la motivation et peut donc provoquer un arrêt de la prise de poids. La personne baisse les bras et arrête de se nourrir comme il faudrait pour grossir puisque cela lui demande beaucoup d’efforts.

Un seul de ces symptômes peut déjà être un obstacle suffisant pour empêcher une prise de masse et mis bout à bout, cela devient une véritable difficulté. Il est donc important de reconnaître les troubles de l’anxiété et d'essayer de les soigner, sans quoi l'échec de la prise de poids ne sera pas loin. Et cet échec risquera de rajouter une nouvelle dose d'anxiété par dessus celle existante.

Les solutions pour lutter contre l'anxiété

Il existe des moyens de lutter contre l'anxiété, certains plus efficaces que d'autres suivant le patient et l'anxiété dont il souffre.

Solution médicamenteuse

Il existe divers compléments disponibles librement dans les pharmacies, herboristeries et magasins en ligne et qui sont utilisés pour traiter les cas d'anxiété. Mais bien que certains soient mis en pratique traditionnellement depuis longtemps, il n'existe aucune preuve scientifique de leur efficacité. Du côté de la médecine moderne, la prescription d'anxiolytiques et plus spécifiquement de benzodiazépines est largement utilisée. Ces médicaments doivent toutefois être alliés à un suivi psychologique et peuvent provoquer divers effets secondaires voire de la dépendance.

Anxiété

Thérapie cognitive comportementale

Ce type de thérapie est un moyen courant de soigner les troubles anxieux et d'aider le patient à affronter les situations qui lui procurent de l'anxiété. Il existe diverses techniques pour mettre en place une thérapie et son efficacité peut aussi dépendre du niveau de compétence du thérapeute. Néanmoins, la thérapie peut mettre en place des techniques permettant de développer une image plus positive de soi-même, de développer des pensées positives et de confronter le patient progressivement aux causes de son anxiété.

Alimentation

Une bonne alimentation peut par exemple aider si le patient évite la consommation de caféine et de sucre. Il peut également consommer une plus grande quantité d'oméga 3. Ces changements peuvent déjà diminuer la prédisposition du patient à son anxiété puisque la caféine peut induire de la nervosité, que le sucre peut provoquer des hypoglycémies réactionnelles et que les oméga 3 ont un rôle important sur l'activité des neurotransmetteurs du cerveau et sur l'humeur.

Sport

La pratique d'une activité physique peut aider à réduire les taux de cortisol de l'organisme et à produire des hormones favorisant la détente et le bien être.

Respiration

Les techniques de respiration, dont certaines inspirées du yoga, peuvent grandement profiter à la détente du patient. Il lui faut pour cela pratiquer une respiration profonde à l'inverse de la respiration rapide provoquée par le stress. Cette méthode peut se pratiquer partout.

Sommeil

Une personne fatiguée et qui dort peu aura forcément plus de difficulté à faire face à son anxiété. Le sommeil est une phase importante tant du point de vue de la réparation de l'organisme que du point de vue hormonal. Il est donc très important de dormir suffisamment longtemps.

Techniques mentales de relaxation

Il existe diverses techniques méditatives permettant la relaxation du corps et de l'esprit et qui peuvent être apprises via un intervenant ou un coach. On peut par exemple citer la sophrologie ou l'hypnothérapie. Ces types de techniques peuvent être très efficaces si elles sont bien pratiquées.

Médecines non conventionnelles

Face à l'utilisation des médicaments de la médecine moderne se trouve également les pratiques de médecine traditionnelle comme l'acupuncture ou la médecine chinoise. Mais on retrouve également des pratiques comme l'homéopathie ou la naturopathie. Chez certains patients, ces méthodes peuvent faire leur effet, même si elles ne sont pas forcément reconnues par la médecine moderne.

Commentaires

Par Gédéon le 01/05/2017

L'anxiété, c'est un vrai cercle vicieux. Je suis anxieux de nature et je veux grossir, mais le fait de ne pas y arriver me stresse encore plus, et j'ai l'impression que ça me bloque encore plus. J'essaye de me détendre, de ne pas trop y penser, mais c'est difficile.

Par Lou le 02/05/2017

Pour moi, le pire, c'est d'avoir beaucoup de mal à m'endormir, de beaucoup m'agiter quand j'y arrive et de faire pleins de cauchemars. La journée, je suis tout le temps fatiguée et je n'ai aucune motivation. Pourtant, je voudrais prendre du poids, mais je n'ai pas la force de faire des efforts.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Par Léo le 02/05/2017

Moi l'anxiété me coupe complètement l'appétit. A certaines périodes, ça va à peu près, même si je ne mange pas beaucoup, mais à d'autres, comme pour des examens, je suis hyper stressé et je n'arrive plus à manger. Je perds tous les kilos que j'ai pu prendre et il faut tout recommencer.

Par Alicia le 03/05/2017

Je ne comprends pas, j'ai presque perdu 10 kilos en quelques mois, est-ce que vous pensez que cela pourrait être lié au stress ?

Par Romea le 03/05/2017

Salut, est-ce que tu as eu des problèmes dans ta vie dernièrement ? Un décès, une séparation ou quelque chose comme ça ?

Par Alicia le 03/05/2017

Oui, maintenant que j'y pense, je me suis beaucoup disputée avec mon petit ami et puis nous avons fini par rompre. Ça pourrait venir de là ?

Par Romea le 03/05/2017

Il y a de grandes chances ! Tu es sûrement mal dans ta peau en ce moment, du coup tu as moins faim, voire pas du tout. Sans t'en rendre compte, tu as sans doute moins mangé que d'habitude et tu as maigri. Il faut que tu te remettes de ta séparation et, quand tu iras mieux, tu mangeras plus et donc tu devrais reprendre du poids.

Par Françoise le 03/05/2017

Pas facile de gérer le stress et l'anxiété. Pour moi, c'est au travail que c'est le pire, je subis beaucoup de pression et, en plus, j'ai peu de temps pour manger. J'essaye de prendre un peu de poids mais c'est impossible dans ces conditions.

Par Phil le 03/05/2017

Vous devriez essayer la relaxation comme la sophrologie, ça fait beaucoup de bien. Le yoga, c'est aussi efficace. Il y a pleins de techniques comme cela, il suffit de trouver celle qui vous convient.

Par Christian le 03/05/2017

Pour ma part, j'ai été voir un hypnothérapeute et ça m'a beaucoup aidé. Je me faisais beaucoup d'idées sur comment se passerait les séances, à cause de ce qu'on voit à la télé, mais c'est complètement différent en vrai.