Accueil
Facebook
Favoris
Chercher

Nous rejoindre sur Facebook
Vous avez un compte sur Facebook ? Rejoignez notre communauté et restez informé de l'actualité du site.



Méthode Lafay homme
La méthode de musculation ultime pour exploser en muscles et gagner du poids vite. Testée et approuvée sur le web...


Les pâtes pour grossir


Par Julien, le 06/08/2014

Dans la quête de la prise de poids, beaucoup de personnes recherchent l'ingrédient magique pour gagner quelques kilos ou la recette miracle qui leur permettra de surmonter leur sous-poids. Mais cette recette existe-t-elle ? Pas vraiment. Néanmoins, certains aliments ont plus de potentiel que d'autres car ils abritent une bonne quantité de calories et que le corps saura les utiliser plus efficacement. Parmi ces aliments, les pâtes sont souvent citées comme des féculents qui font grossir. Elles sont d'ailleurs mises de côté par les personnes qui désirent conserver la ligne. Pourtant, tout est affaire de dosage.



La composition des pâtes


Lorsqu'on regarde un tableau de calories, on se rend compte que les pâtes apportent presque 400 kcal pour 100 grammes. Mais attention, il faut bien comprendre que ce poids désigne des pâtes crues. Une fois cuite, les pâtes sont beaucoup plus lourdes car elles ont absorbé de l'eau. 100 grammes de pâtes crues ne correspondent pas à 100 grammes de pâtes cuites. Pour plus de simplicité, on parle donc uniquement du poids de pâtes crues.

Les pâtes classiques ne se composent que de farine de blé et d'eau. Mais certaines peuvent également comporter des œufs ou être fourrées avec de la viande. En général, elles ne contiennent donc que peu de lipides et une légère quantité de protéines. Les nutriments les plus présents dans les pâtes étant les glucides. Ils représentent environ 70 % du poids des pâtes. Ce sont ces sucres qui vont nous intéresser car ce sont eux qui apportent la plupart des calories des pâtes. Cette teneur en sucre est ce qui permet de classer les pâtes dans la classe des féculents.



Bon ou mauvais féculents ?


Les féculents sont considérés par beaucoup comme la source principale d'énergie pour le corps humain. Pourtant, cela n'a pas toujours été le cas, car il y a 10000 ans de cela, les hommes n'en consommaient presque pas. Ce n'est que depuis l’avènement de l'agriculture, et la sédentarisation de l'homme, que les féculents ont pris une place d'importance dans notre alimentation. Ils sont presque devenus incontournables. Ils seraient même en partie responsables du problème d’obésité dans les sociétés modernes.



Les féculents peuvent donc faire grossir mais il convient d'en distinguer plusieurs sortes, certains bien meilleurs que d'autres pour notre organisme à cause de leur Index Glycémique. Cet index permet de classer les aliments suivant leur impact sur l'élévation du taux de sucre dans le sang. Les aliments qui comportent un Index Glycémique élevé provoquent une élévation brusque et puissante qui oblige le corps à répondre en produisant une grande quantité d'insuline. Résultat, le glucose dans le sang est rapidement mis en réserve ce qui provoque une hypoglycémie réactionnelle.

On pourrait y voir un moyen de gagner du poids facilement, mais cette stratégie comporte plusieurs inconvénients et de taille. Tout d'abord, le poids pris de cette façon ne sera constitué que de graisse car les nutriments ne seront pas utilisés efficacement par l’organisme. De plus, des pics répétés de la glycémie peuvent épuiser le pancréas à long terme. Cet organe, responsable de la production d'insuline, peut alors mal fonctionner ce qui se traduit par l'apparition d'un diabète.
Enfin, l'hypoglycémie, qui suit une élévation brutale du taux de glucose sanguin, favorisera la fatigue du consommateur et pourra jouer sur son humeur, ce qui ne le mettra pas forcément dans les bonnes conditions pour garder la motivation nécessaire à un régime de prise de poids.



En conclusion, il est conseillé de ne consommer que des féculents dont l'IG est bas. Malheureusement ce n'est pas le cas des pâtes blanches. Par contre, il est possible d'utiliser des pâtes complètes qui, comme la plupart des aliments complets, possèdent un Index Glycémique moindre et conviennent donc mieux à un apport d'énergie.



Quelle quantité de pâtes pour grossir ?


Lorsque l'on veut grossir, il est possible de jouer sur plusieurs paramètres alimentaires. Comme il n'est pas conseillé de consommer plus de 2 grammes de protéines par kilo de poids de corps et par jour, il ne vous reste plus que les lipides et les glucides comme bras de levier pour augmenter votre total calorique. Les lipides sont de bons pourvoyeurs de calories mais ils ne sont pas tous bons à consommer en grande quantité car ils peuvent être un danger pour la santé. Il faut alors privilégier les bons gras comme les huiles, les oléagineux et les graisses de poissons.



Les glucides, eux, apportent moitié moins de calories mais il est possible d'en manger une bonne quantité à condition qu'ils proviennent d'une source dont l'IG est bas.
1 gramme de glucide correspond à 4 kcal. Il faut donc que vous en mangiez assez pour dépasser les besoins de votre organisme en calories. C'est à ce moment là que vous pourrez commencer à grossir. La quantité est à adapter à chaque individu. Une façon de trouver la quantité qui vous correspond peut être de calculer vos besoins sur un site internet.
Une autre solution est d'augmenter vos rations, petit à petit, jusqu'à observer une prise de poids sur la balance. À ce moment-là vous aurez trouvé la quantité idéale et vous devrez la conserver tant que vous gagnerez des kilos.



Comment cuisiner les pâtes pour les rendre appétissantes ?


Le problème avec les pâtes, c'est que cela peut être lassant à manger. Surtout quand on évite de les assaisonner avec des sauces contenant de mauvaises graisses ou avec trop de sel. Pourtant, il existe des recettes toutes simples qui permettent de varier les plaisirs tout en restant dans une alimentation saine.



La bolognaise


C'est une recette toute simple qui vous permet de composer un repas complet très facilement. Il vous suffit de faire cuire des pâtes complètes et de préparer, à côté, une poêle dans laquelle va revenir du steak haché 5 % et du coulis de tomate.
Vous pouvez assaisonner la sauce avec des herbes de Provence. Ensuite, il suffit de réunir les pâtes cuites avec la sauce et le tour est joué !



Les herbes et épices


Parfois, il suffit de rajouter quelques condiments pour égayer des pâtes natures. Du poivre, des épices, des herbes de Provence et le plat devient tout de suite plus appétissant.



La salade de pâtes


Pour changer, vous pouvez également manger vos pâtes froides et les accompagner de tomates, de pesto, de thon etc. Il suffit de laisser libre cours à votre fantaisie car les pâtes s’accommodent d'un rien.




Commentaires
Pas encore de commentaire

Ajouter un commentaire


Ajout de commentaires désactivé.