Prise de poids : été et hiver !

L’été est arrivé et ce n’est pas franchement une bonne période pour faire une prise de masse. Il fait chaud, ça ne donne pas envie de manger, en tout cas pas de choses trop caloriques, on essaye de manger frais et léger. On transpire, on sort plus et donc on se depense plus, on a du mal à dormir…

On part en vacance et on ne suit plus son régime etc. Bref, l’été, c’est plus difficile.

L’hiver au contraire on a tendance à rester chez soi confortablement assis dans le canapé, à manger gras… On peut dissimuler la graisse accumulé pendant la prise de masse sous les vétements alors que l’été on peut se retrouver à découvert à la plage. Ce qui est souvent une épreuve psychologique tant pour les maigres que pour ceux qui ont un excédents de gras.

Conseil n°15

« Faites votre prise de masse l’hiver et profitez du printemps et de l’été pour perdre le gras accumulé. Ainsi, cela vous permettra de moins manger en été et d’avoir un corps tout prêt pour la plage si ça vous préoccupe. Bien sûr, cela s’adresse à ceux qui ont assimilé le concept de prise de masse/sèche. Mais pour ceux qui ont encore du mal à grossir, il va falloir se surveiller en été et perséverer pour ne pas reperdre de poids. »

Personnellement, je n’ai pas tellement faim en ce moment, il fait chaud et j’ai juste envie de m’allonger dans de l'eau glacée avec un verre de coca ou une bière fraiche à la main…

Mais c’est exactement ce que je ne dois pas faire car j’essaye encore de perdre un peu de gras. Donc, comme je ne suis pas tellement actif, j’en profite pour manger léger, à peu prés toute les 3 heures et je me force à faire du cardio. C’est une chance côté alimentation, mais c’est une plaie en ce qui concerne l’activité sportive vu la chaleur.

Mais une douche fraiche règle souvent l’affaire à la fin de l’entraînement. Si j’avais été en pleine prise de masse, j’aurais eu du mal à manger assez. Ce qui, au final me fait dire que l’hiver est plus propice à la prise de masse car, on peut bien manger, on peut faire du sport pour se rechauffer et on a moins de mal à dormir.

Commentaires

Par Anonyme le 02/07/2008

J’admire votre parcours et j’aimerais vraiment m’en inspirer pour grossir (53kg pour 1m70). Pour l’instant, je sais que j’ai une hygiène de vie incompatible avec cet objectif: très peu d’appétit, de temps libre et de sport. De plus, ça ne va pas professionnellement et ça m’empêche de manger et de dormir. Mais le plus grand problème, c’est que j’ai des problèmes dentaires: des infections, des abcès et deux extractions récentes parce que les infections sont devenues quasi dangereuses. Ma bouche me fait donc presque mal tout le temps et je ne peux pas mastiquer normalement. Comment faire pour surmonter tous ces obstacles ?

Par Julien le 02/07/2008

Je ne saurais que vous conseiller d’essayer de faire un peu plus de sport et de vous forcer à manger un peu plus. Je sais que la vie professionnelle et affective ont de grandes influences sur le moral, l’appétit et le sommeil, j’en suis moi-même beaucoup affecté dans ma vie de tout les jours. Je n’entrerais pas dans les détails mais sachez que je ne suis pas non plus dans une bonne phase de ce côté là, que j’ai beaucoup de mal à dormir et à me motiver. Et pourtant, il faut tenter de garder le cap.

Pour vos problèmes au niveau de la bouche, il m’est difficile de vous répondre n’étant pas médecin mais peut être pourriez-vous au maximum mixer vos aliments et essayer d’ajouter à votre alimentation un complément du type gainers ? Ainsi vous aurez moins à mastiquer et cela devrait vous soulager.

J’insiste sur le fait que vous devriez faire du sport, au mieux de la musculation car cela vous apportera un peu de bien être, vous permettra d’évacuer un peu du stress lié au travail et vous ouvrira l’appétit. Je vous conseille la méthode Lafay (que vous soyez fille ou garçon) si vous voulez vous entrainer chez vous. Voila, en esperant vous avoir aidé un peu, je vous souhaite plein de courage.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Par Pinceur le 31/05/2017

Moi c'est le contraire, hiver j'ai froid et du mal à prendre du poids. Vers avril, mai, juin et juillet j'explose en poids. Je dois être juste en caloriesà mon avis. Et août oui, trop chaud je perds.