Accueil
Facebook
Favoris
Chercher

Nous rejoindre sur Facebook
Vous avez un compte sur Facebook ? Rejoignez notre communauté et restez informé de l'actualité du site.



Méthode Lafay femme
Pour les filles qui veulent se mettre au fitness, prendre du poids et galber leurs muscles pour obtenir une jolie silhouette...


Ce que j'ai vécu : Partie 1


Par Julien, le 20/05/2008

On m’a fait la réflexion de ne pas beaucoup avoir évoqué l’aspect mental de la prise de masse, les moments difficiles et les moments de grande motivation. Je n’en ai pas vraiment parlé car je ne sais pas vraiment comment aborder le sujet. Je vais essayer de commencer par le début et ça viendra peut être.

Donc au départ j’ai surfé sur une vague de motivation, je ne sais pas pourquoi mais à ce moment là c’était comme si mon estomac était un puit sans fond. Ca m’a permis de me gaver comme une oie. Je dirais que le fait d’en parler sur le net avec d’autres personnes motivées m’a aussi bien boosté.

Mais j’avais déja ressenti cela, une fois, quelques années auparavant. Alors que j’étais seul dans un petit appartement étudiant, je me suis tout d’un coup découvert une voracité qui m’était étrangère et je me suis mis à manger, manger, manger. Je me levais et je me faisais du bacon, des oeufs, du fromage… Le midi c’était 2 steaks et une platrée de pâtes etc. Le soir, je faisais de l’exercice.
Mais cette fois là, ma voracité s’en est allée comme elle était venue. Sans doute à cause du retour chez mes parents le weekend, ça me faisait une coupure.

Pourtant, pour ma prise de masse, j’ai continué à manger, la source de motivation ne s’est pas tarie. Je suppose que j’ai de la chance.

Je suppose que ceux qui me liront ne seront pas surpris que je dise que je faisais des allez-retour devant le miroir pour voir si un muscle ne me poussait pas par ici ou par là. Je ne dois pas être le seul à l’avoir fait. D’ailleurs, c’est un réflexe que j’ai toujours et qui me permet d’évaluer mes progrès.
Le piège c’est que pour les dix premiers kilos, je n’ai pas vu de différence. A force de se regarder, on ne voit aucun changement.
Là où je me suis aperçu que j’avais changé, c’est lorsque j’ai découvert que j’avais des pectoraux! Avant je n’avais presque que de la peau tendue sur la cage thoracique, donc quand j’ai vu deux reliefs se dessiner en baissant la tête et en regardant mon torse, ça a été la révélation. Les muscles étaient enfin arrivés!

La deuxième révélation, ce fut lorsque j’ai dû changer toute ma garde-robe.
J’ai été obligé de racheter des pantalons, des T-shirts et des pulls car tout cela commençait à me serrer. Au départ, je faisais du 36-38 en pantalon et je serrais bien la ceinture. Dorénavant je peux mettre du 40-42 en ne serrant pas trop la ceinture.
J’en ai bien sûr profité pour m’acheter des vêtements plus proche du corps, moins larges pour être plus dessiné. Je prenais confiance en moi.

La troisième révélation a tardé à venir.
D’abord parce que je ne voyais pas beaucoup ma famille, mais aussi parce qu’au final les gens ne font pas forcément les réflexions quand on les espère. Et puis, habillé, les résultats sont aussi moins flagrants, surtout en hiver ou en automne.
Mais les réflexions sont arrivées au bout d’un moment.
On m’a dit que j’avais pris, que ça m’allait bien, certaines femmes ont dit à leurs petits copains qu’ils devraient eux aussi faire de la musculation, etc.
C’est sûr que ça fait plaisir.

Une fois toutes ces belles révélations passées, il n’y a pas eu grand chose d’autre. On voudrait que ça continue, mais au final, une fois le changement effectué les gens ne vont pas continuer à s’exclamer : « ouah, tu as grossis ! ».

Non, ce fut plutôt moi qui le dit : « Ouah, j’ai grossis ! ».
Et oui, en regardant mon ventre, comme j’avais regardé mes pectoraux, il y avait aussi du relief. J’avais pris du gras à cet endroit et j’ai commencé à ne plus voir que ça.




Commentaires

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect() in /homepages/12/d581345550/htdocs/clickandbuilds/Prendredupoids/func/DatabaseConnection.php:18 Stack trace: #0 /homepages/12/d581345550/htdocs/clickandbuilds/Prendredupoids/func/DatabaseConnection.php(8): DatabaseConnection->connectToDB() #1 /homepages/12/d581345550/htdocs/clickandbuilds/Prendredupoids/affiche_comm.php(3): DatabaseConnection->__construct() #2 /homepages/12/d581345550/htdocs/clickandbuilds/Prendredupoids/temoignages/julien-vecu-1.php(127): require_once('/homepages/12/d...') #3 {main} thrown in /homepages/12/d581345550/htdocs/clickandbuilds/Prendredupoids/func/DatabaseConnection.php on line 18