Stabilisation de mon poids !

Je pense organiser ma stabilisation de la façon suivante pour les repas :

Les repas

  • Petit déjeuner copieux.
  • Collation (si j’ai assez de temps entre le petit déjeuner et le déjeuner).
  • Dejeuner assez copieux, beaucoup de féculents, du poisson ou du poulet, voir un steak.
  • Collation
  • Diner peu copieux avec des légumes, des glucides suivant l’intensité de l’entraînement, et bien sûr, une bonne dose de protéines.
  • Pré-sleeping au fromage blanc 0%.

Je vais aussi intégrer une collation pré et post-training.
Je compte varier la quantité dans les collations pour m’adapter à la stabilisation, c’est à dire augmenter progressivement les doses pour revenir à une alimentation « normale » voir légèrement supérieure à mes besoins pour construire un peu de muscle.

Pour l'entraînement

Le lundi et le mercredi : Boxe Française en soirée. Entraînement Lafay un jour sur deux en alternance avec une séance de HIIT ou de cardio à allure modéré. Si la Boxe tombe en même temps qu’un entraînement Lafay ou de cardio, je fais cela avant la boxe, le matin si possible. Je dois prendre 1 voir 2 journées de repos total à planifier sur la semaine.

Je suis actuellement sans travail ce qui me permet de m’organiser avec plus de souplesse.

Commentaires

Par Steph le 31/05/2017

Et bien, c'est un bon emploi du temps. Les collations sont effectivement la clé de la prise de poids. Et après cela devient une habitude. Bon courage pour ta prise de poids.

Par Jules le 31/05/2017

Moi je suis ectormorpe et j'ai du mal à grossir. J'ai beau manger rien n'y fait. Je t'envie d'avoir pris du poids. Mais j'avoue être un gros fainéant. La musculation j'y vais pas régulièrement et je saute des repas. Cela explique sans doute pourquoi j'ai échoué.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Par Steph le 31/05/2017

Et oui, la régularité ça paye avec la musculation. Comme je disais sur un autre topic, la musculation est une activité à faire toute sa vie si l'on veut conserver ses gains de poids, de muscle plus exactement. C'est comme ça.